Nous parcourons notre planète de long en large, allons dans l’espace et plongeons dans les profondeurs des océans. Faune et flore fréquentent l’ensemble des espaces que nous voulons bien laisser à leur disposition, pourtant certaines espèces restent méconnues des non-spécialistes.

Depuis un an, j’ai la chance de travailler sur ce thème avec le professeur J. Travé, spécialiste des Oribates (acariens) et fervent défenseur de la nature.

Voici un petit aperçu du travail en cours, une photo d’archive sur les recherches menées par le Pr Travé et en bonus une photo de l’explosion d’acariens que j’ai observé ce week-end sur la côte Vermeille (excusez-moi pour cette piètre qualité, les téléphones portables ont leurs limites).

Schéma en cours de réalisation sur les relations trophiques

Recherches dans la Réserve Naturelle de la Massane

Quelques acariens observés sur la côte Vermeille ce week-end.